Depuis toujours, nous menons le domaine de manière naturelle et écologique. Nous essayons de sauvegarder ce patrimoine magnifique. Le climat chaud, sec et venté nous permet de réduire l'utilisation du cuivre et du soufre. Nous sommes conscients d'être dans de très bonnes conditions car les sources de pollution sont éloignées et le climat bénéfique. Il est tout de même nécessaire de bien connaître ses vignes, de faire des contrôles réguliers et de travailler sur du long terme. Pour être reconnu, nous adhérons à Nature & Progrès depuis 1975 et sommes certifiés par Ecocert. L'agriculture biologique interdit l'utilisation des produits de synthèse (pesticides, herbicides, engrais..). Par contre, garder un sol équilibré en lui apportant du compost, maintenir un bon niveau des populations d'auxiliaires qui réduisent les ravageurs ou encore utiliser des produits de traitement d'origine naturelle sont les fondements de cette agriculture. La protection végétale est assurée par la bouillie bordelaise et le soufre. Nous essayons toujours de limiter les doses. (cf. annexe)

engrais vert dans les vignes

Le Compost et l'engrais vert

A Gourgonnier, nous élaborons notre compost à base de fumier ovin et bovin. Environ 900 tonnes sont nécessaires pour obtenir 300 tonnes de compost. On forme des andains de 2-3 m de haut et 4 m de large. Il faut les retourner 5 fois pour que la fermentation soit homogène. Il sera prêt en 4 à 5 mois. Nous l'épandons en hiver, à raison de 3 tonnes par hectare. Chaque automne, nous semons de l'engrais vert(vesce, orge...) pour apporter de la matière organique et pour aérer le sol. Cela crée aussi un habitat pour les auxiliaires qui est complété par la protection et l'entretien des haies.

 

.


Annexes
Insecte auxiliaire : Les insectes auxiliaires sont utiles à l'homme, parce qu'ils se nourrissent des prédateurs des plantes. Par exemple, la coccinelle et le chrysope sont des insectes auxiliaires. Ils mangent les pucerons des vergers ou des potagers. Les insectes auxiliaires sont utilisés dans la lutte biologique contre les pathogènes.


Le compostage peut être défini comme un procédé biologique contrôlé de conversion et de valorisation des matières organiques (sous-produits de la biomasse, déchets organiques d'origine biologique...) en un produit stabilisé, hygiénique, semblable à un terreau, riche en composés humiques, le compost.



Information importante

Le logo AB pour l'agriculture biologique change!

En effet, l'Europe a créé un nouveau logo qui peut être utilisé dans tout les pays de la communauté. Lorsqu'il sera mémorisé par tout le monde, il sera pratique de repérer les produits bio chez nos voisins allemands ou espagnols.

En France, il est encore possible d'utiliser le logo AB "français" mais vous trouverez de plus en plus le logo européen:

          devient